Histoire

Voyage

 
Accueil
 
 



 

Histoire

Dossier(s) : Epoques > Antiquité > Crète antique > 

La Crète contemporaine


Source Kydania

Sommaire

 L'autonomie de la Crète
 La bataille de Crète
 La modernisation de la Crète

article précédent



Les gorges de Samaria
Depuis les années 60, la Crête a vu le tourisme se développer de façon spectaculaire. Il s'agit avant tout de tourisme balnéaire et culturel, mais depuis quelques années, le tourisme vert et sportif est de plus en plus populaire, a l'image des gorges de Samaria, randonnée réputée dans le monde entier.

L'autonomie de la Crète

La révolte de 1898, soutenue par l'Angleterre, permet la proclamation de l'autonomie de la Crète. Les quinze années d'indépendance sont une période de renouveau économique et culturel : l'île sort de deux siècles d'isolement. La situation s'améliore encore grâce à l'Enosis, le rattachement de la Crète à la Grèce le 17 mai 1913 par le traité de Sèvres, impulsé par Elefthérios Venizélos, grand homme politique crétois et premier ministre grec. C'est à ce moment que les quatre préfectures actuelles sont définies : Héraklion, La Canée, Lassithi et Réthymnon.

 

La Grèce prend part à la Première Guerre mondiale aux côtés des Alliés et concentre particulièrement ses efforts sur l'ennemi turc qui soutient l'Allemagne. Après la guerre, les Turcs de Crète quittent massivement l'île, remplacés par les Grecs d'Asie Mineure.

 

Pendant l'entre-deux-guerres, c’est la proclamation de la République grecque, le retour à la monarchie et la dictature des militaires.


La bataille de Crète

Durant la Seconde Guerre Mondiale, la Crète - position géostratégique par excellence - est attaquée lors de la terrible bataille de Crète du 20 au 31 mai 1941.

 

Le 20 mai 1941, le IIIe Reich lance une invasion aéroportée sur la Crète sous le nom de code «Opération Merkur». 17’000 Fallschirmjäger (parachutistes) allemands sont largués sur trois points : Maleme, Héraklion, et Réthymnon. Leur but est de capturer ces trois aérodromes pour permettre l'arrivée de renforts aérotransportés par la Luftwaffe qui dispose alors de la maîtrise du ciel, alors que la Royal Navy est encore maîtresse des mers et empêche tous débarquements.

 

Pendant deux semaines, la bataille fait rage ; 4000 paras allemands sont tués, et 500 capturés. Malgré la victoire allemande sur les troupes britanniques et néo-zélandaises du général Freydenberg , qui ont perdu 15’000 hommes, aucune autre opération aéroportée d'envergure ne sera lancée par les Allemands jusqu'à la fin de la guerre et les Fallschirmjäger seront employés comme troupes d'élite sur tous les fronts.

 

Les forces grecques et alliées se retirent en Crète alors que l'Allemagne décide de bombarder l'île, détruisant villages et villes dont Réthymnon et Héraklion. La Grèce capitule mais une féroce résistance s'organise qui durera jusqu'au retrait des forces allemandes en 1944, et ce malgré de violentes représailles qui ont laissé des traces profondes dans l'esprit des Crétois jusqu'à aujourd'hui.


La modernisation de la Crète

Après la guerre civile de la fin des années 40, la Crète évolue parallèlement à la Grèce, profitant de la modernisation industrielle et agricole. A partir des années 60, elle se tourne vers le tourisme.

 

Comme le reste du pays, la Crète subit les instabilités politiques et la dictature des Colonels de 1967 à 1974, puis elle profite de la libéralisation et de la modernisation qui suivent l'entrée de la Grèce dans la Communauté Européenne en 1981.

 

Aujourd'hui, la Crète vit essentiellement des revenus du tourisme, moderne et très développé, qui attire chaque année plus de deux millions de visiteurs venus des quatre coins du monde. L'agriculture reste cependant une ressource importante de l'île avec une riche production d'huile d'olive, mais également de fruits et légumes et de vin, grâce à un sol fertile pour la région et une très bonne irrigation.


article précédent

 
Lieux à visiter

Grèce/Crète


 
Lieux liés

Grèce
Crète


 
Personnages liés

Venizelos, Eleftherios


 

 
Accueil   |   Copyright   |   Contact

Réalisation Media Welcome - Tous droits réservés © 2007