Histoire

Voyage

 
Accueil
 
 



 

Histoire

Dossier(s) : Epoques > 

Préhistoire

environ 3 millions d'années à 4000 av. J.-C.

Sommaire

 Chronologie de la Préhistoire

 L'hominisation
 Le Paléolithique
 Le Néolithique
 La protohistoire


 


Haches de prestige (Arzon, Morbihan)


La préhistoire étudie l'homme et son environnement depuis les origines de l'espèce jusqu'à l'apparition de l'écriture: son champ est donc très variable selon les parties du globe. Si l'on y distingue trois périodes de la Préhistoire, les divisions chronologiques perdent leur valeur universelle dès lors que l'on identifie, dans des aires et à des époques différentes, des stades culturels similaires.


Les origines de l'homme
Les premiers primates bipèdes connus, les australopithèques apparaissent vers environ 6 millions d'années. Diversifiés en plusieurs espèces selon leurs anatomies et leur mode de vie, ce sont des "chimpanzés qui marchent debout" comme Ramidus (-4,4) et Lucy (-3,6). Ils grimpent encore aux arbres.

Les premiers humains " homo habilis" (homme habile) semblent dater de -3 millions, mais leurs premiers outils connus datent de -2,5 millions, armés de haches et de couteaux de pierre rudimentaires ils chassent collectivement les animaux et établissent des camps.

Vers -1,6 millions d'années, les " homo erectus" (homme debout) sortent d'Afrique pour poursuivre les troupeaux au Proche-Orient, en Europe, en Chine et en Indonésie. Ils sont de plus grande taille, mais conservent les mêmes outils.

Il y a environ -600'000 ans, la Terre entre dans la première d'une série de périodes glaciaires exigeant de toutes les espèces un effort accru d'adaptation. Pour se protéger l'homo erectus se vêt de fourrures, il se bâtit des huttes et s'installe dans des cavernes. Vers -500'000 ans il domestique le feu, depuis cette époque la maîtrise de l'énergie est devenue l'un des problèmes dominants de l'évolution de la civilisation et de ses relations avec l'environnement. Elle le demeure du reste encore aujourd'hui.


Le paléolithique
Au paléolithique l'apparition des premiers hominidés, dont le cerveau avait les mêmes dimensions que le nôtre, remonte à -300'000 ans, les "homo erectus" sont relayés par deux lignées d'homo sapiens qui ont déjà des outillages sophistiqués et des rites funéraires. D'une part, l es Néandertaliens se limitent à l'Europe et au Proche-Orient (-120'000 à -100'000), ils s'adaptent aux climats glaciaires. D'autre part, l es hommes modernes sont originaires d'Afrique et n'ont conquis les régions froides que plus tard, arrivent en Europe vers -40'000 (Cro Magnon). Leur passage en Australie commence vers -50'000, après la Chine. L'arrivée en Amérique semble antérieure à -40'000.

Vers -40'000 au Paléolithique se manifestent les premières gravures et les sculptures de l'âge de la pierre taillée. Il faudra attendre -31'000 ans pour voir apparaître des peintures (grottes Chauvet, Lascaux, Altamira) et des indices plus précis de rites, de superstitions et de religions : c'est le début d'une vision relationnelle du monde.

Entre -15'000 et -9'000 les chasseurs passent de la récolte à la culture à la fois au Proche-Orient (blé, orge), en Afrique (sorgho), en Asie (riz et millet) et en Amérique (maïs). Les premiers animaux à être domestiqués sont les chiens, puis vers -12'000 ans les chèvres dont ils obtiennent le lait et font du fromage. Les effectifs des populations croissent considérablement.


Le néolithique
L'aurore des civilisations commence en Mésopotamie, en particulier dans la région de Djeziré en Syrie. Après la maîtrise du feu, c'est la domestication des plantes : apprendre à cultiver le blé et l'orge. L'homme fait ainsi un bond considérable dans son évolution, l'agriculture provoque la sédentarisation, les tribus s'installent près des côtes et des lacs. La miniaturisation de l'outillage permet la fabrication des premiers tissus.

Au Néolitique la guerre fait son entrée dans la vie de l'humanité. Obligés de combattre la convoitise des nomades, les cultivateurs doivent se défendre et se regroupent en bourgades bâties sur des hauteurs. Les villages deviennent des villes, la société se structure, ainsi apparaissent des artisans, des soldats, des marchands et des gouvernants. Jéricho en Jordanie et Jarmo en Irak sont les plus vieilles cités du monde.

Dès -7000 l'humanité étend son emprise dans la région de la Mésopotamie, le long de trois fleuves : l'Euphrate, le Tigre et le Nil. Les agriculteurs creusent des canaux d'irrigation pour cultiver des régions inhospitalières.

Autour de -6000 la pratique de l'agriculture s'est étendue vers le sud-est de l'Europe et l'Asie Mineure, la culture du riz est l'un des principaux aliments. L'invention de la poterie répond au besoin qu'avaient les hommes de pouvoir transporter la nourriture et les objets et de cuire les aliments. En tressant les fibres de lin, on obtient un fil continu qui révolutionne l'habillement. La maîtrise de la navigation est un nouveau moyen d'accroître le pouvoir de l'homme.

Les peuplades sont devenues étrangères les unes aux autres par la distance, la diversité des langages, des croyances et des mœurs. Mais dès le début de l'humanité, l'homme s'est comporté comme un être cohérent, logique, total et complet. Au -4 e millénaire, la population mondiale est de 7 millions.

 

VOYAGER
 
 


Découvrez les lieux historiques à travers la carte interactive.

   
Histoire

Les dossiers

 
 

Tocqueville, Alexis (de)

Historien et homme politique français.
Dans sa description des institutions du plus jeune État de son temps, les États-Unis... suite

Les périodes

 
 

L'époque mycénienne et les siècles obscurs

Parmi les civilisations helladiques qui se sont développées dans le monde grec de 2600 à 1200 av. J.-C., la culture mycénienne est aujourd'hui mieux connue non seulement grâce aux remparts cyclopéens... suite

 

 
Accueil   |   Copyright   |   Contact

Réalisation Media Welcome - Tous droits réservés © 2007